Les experts

Canard enchaîné 2-09-2015

Illustration de l’article « Le ministère de la Justice champion du travail au noir »  tiré du Canard enchaîné du 02/09/2015

Pour ceux que le sujet intéresse, un résumé des derniers rebondissements autour de cette affaire dans un billet du Dr Daniel ZAGURY :

L’expertise et les praticiens du service public : le coup de grâce

à lire dans le blog de Jean-Pierre Rosenczveig :
Sans experts la justice est nue

Congrès des 5 continents : actes de la conférence internationale

Le Congrès des 5 continents s’est déroulé à Lyon du 19 au 22 octobre 2011.

Retrouvez les vidéos des interventions, mises en ligne par  l’université Lyon 1 Claude Bernard :

Présentation du congrès  par Jean Furtos, président du comité d’organisation – Alain Bonmartin, président de l’université Lyon 1 – Jean-Pierre Salvarelli, président de CME – Hubert Meunier, directeur du centre hospitalier Le Vinatier Lyon – Pascal Chevit, Directeur dela Santé Publique- Sylvie Guillaume, députée Européenne -Jean-Jacques David, conseiller Général

JEAN FURTOS (France), président du comité d’organisation – Présentation de la journée

DRISS MOUSSAOUI (Maroc), président de l’Association Mondiale de Psychiatrie Sociale,
co-président du Comité Scientifique International : intervention

CARLOS MARTIN BERISTAIN (Espagne), médecin d’éducation pour la Santé – « Enjeux psychosociaux autour de la forêt Amazonienne » 

PILAR ARCELLA-GIRAUX, présidente de Séance : intervention

EMMA PONCE DE LÉON (Uruguay), présidente de Séance : intervention

ANNE LOVELL (France-Canada), directrice de Recherches, CeRMeS3-CESAMES – « La gestion d’une catastrophe collective et ses effets psychosociaux, l’exemple de Katrina (Nouvelle-Orléans) » 

KENNETH THOMPSON (États-Unis), université de Pittsburgh : intervention 

VIKRAM PATEL (Inde), professeur de Santé Mentale, Londres et Goa – « Approche globale de santé mentale dans les pays à faibles et moyens revenus » 

NAASSON MUNYANDAMUTSA (Rwanda), psychiatre – « Quelles recompositions des liens sociaux 17 ans après le génocide au Rwanda ? » 

SYLVAIN MISSONIER (France), université Paris 5 – intervention – Suivie d’un débat 

JACQUES DAYAN (France), pédopsychiatre, INSERM – « Modifications des modes d’attachement maternel dans la mondialisation » – Suivi d’un débat 

HARTMUT ROSA (Allemagne), sociologue et Philosophe, professeur à l’université Friedrich Schiller de Léna – « L’accélération du Temps : conséquences sociales et psychologiques » – Suivi d’un débat  

JEAN-LOUIS LAVILLE (France), sociologue et économiste, professeur au conservatoire national des Arts et Métiers – « L’économie solidaire déjà à l’œuvre » – Suivi d’un débat  

QIN HUI (Chine), professeur à la faculté des sciences humaines, université Qinghua de Pékin – « Problèmes des Chinois en santé mentale pendant la transition sociale » – Suivi d’un débat  

BENEDETTO SARACENO (Suisse), directeur CCOMS en Santé Mentale, université de Genève – « Mégalopoles, Identité et Citoyenneté » – Suivi d’un débat  

RUSSELL D’SOUZA (Australie), titulaire de chaire à l’Unesco en Bioéthique pour l’Asie et le Pacifique – « Globalisation, sociétés en transition et bioéthique » – Suivi d’un débat 

CLEMENS HOSMAN (Pays-Bas), professeur de santé mentale – « Perspectives des politiques de santé mentale dans les 10 prochaines années » 

ADALBERTO BARRETO (Brésil), psychiatre et anthropologue, professeur de santé communautaire – « Comment travailler sur les liens sociaux à une échelle de santé publique »  

JEAN-MARIE DELARUE (France), contrôleur général des lieux de privation de liberté – « Exigences du droit pour les patients hospitalisés en psychiatrie »  

EDOUARD COUTY (France), ancien directeur de la DHOS, professeur à sciences Po Paris (chaire santé) : intervention   

MARCELO VINAR (Uruguay), psychiatre et psychanalyste: intervention 

JEAN FURTOS (France), président du comité d’organisation – « La Déclaration de Lyon » par tous les intervenants.

Folie, politique et psychiatrie, le moment révolutionnaire : 1789-1840

A écouter sur le site de France Inter, dans l’émission « La marche de l’histoire » présentée par Jean Lebrun le 31 octobre dernier, 30 minutes d’entretien avec l’historienne Laure Murat sur le thème « Folie, politique et psychiatrie, le moment révolutionnaire 1789-1840»

« Aujourd’hui on va retourner l’histoire. Et tenter de rejoindre ceux qui vivent, à l’envers du temps, dans les asiles et les maisons de santé : les aliénés. Il sera question des aliénistes : eux sont de plus en plus sous les feux, à l’intersection de la politique, de la médecine voire de la vie mondaine. C’est que le moment que nous allons explorer, entre la Révolution et la grande loi fondatrice de 1838 sur le placement et l’internement, est important. L’accélération des événements politiques à Paris déclenche un effet sur les malades… La guillotine perd beaucoup de têtes ! Et, plus tard, combien d’hommes vont se prendre pour Napoléon ! Dans le même temps, Paris se représente comme la Rome de la psychiatrie naissante, avec ses figures de vitrail : Pinel et Esquirol. »

Pour écouter cette émission : cliquez ici

Territoires et santé des populations

Retrouvez en ligne les actes du 12e congrès des ORS « Territoires et santé des populations » organisé à Lyon les 9 et 10 novembre 2010, par l’Observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes et la Fédération Nationale des Observatoires Régionaux de la Santé

Au cours des conférences plénières et des ateliers thématiques ont été abordées des questions telles que : la définition de territoires de santé et de territoires médico-sociaux, l’organisation des soins de premier recours, la planification locale et la participation de la population, mais aussi les outils d’observation et les méthodes d’analyse spatiale ou encore les liens entre les caractéristiques socio-économiques, environnementales ou physiques d’un territoire et la santé.

Actes du congrès sous différents formats (pdf, vidéos, posters, …)

HO : inconstitutionnalité d’une partie de la procédure

 Le Conseil constitutionnel a été saisi le 7 avril 2011 par le Conseil d’État (décision n° 346207 du 6 avril 2011), dans les conditions prévues à l’article 61-1 de la Constitution, d’une question prioritaire de constitutionnalité posée par M. Abdellatif B., relative à la conformité aux droits et libertés que la Constitution garantit des dispositions des articles L. 3213-1 et L. 3213-4 du Code de la santé publique.

Il a également été saisi le 8 avril 2011 parla Cour de cassation (première chambre civile, arrêt n° 481 du 8 avril 2011), dans les mêmes conditions, d’une question prioritaire de constitutionnalité posée par M. Jean-Louis C., relative à la conformité aux droits et libertés que la Constitution garantit de l’article L. 3213-4 du Code de la santé publique.

La décision n°2011-135/140 QPC du 9 juin 2011 déclare inconstitutionnelle une partie de la procédure d’hospitalisation d’office.

Article 1er– Les articles L. 3213-1 et L. 3213-4 du code de la santé publique sont contraires à la Constitution.

Article 2ème– La déclaration d’inconstitutionnalité de l’article 1er prend effet le 1er août 2011 dans les conditions fixées au considérant 16.

Texte intégral de la décision : cliquez ici

Analyse d’accidents en psychiatrie et propositions pour les éviter : rapport IGAS, Mai 2011

Pour compléter le billet précédent posté par Jacques :

L’IGAS a enquêté à de multiples reprises ces 5 dernières années sur des évènements graves survenus au cours d’hospitalisations psychiatriques ou juste après. Elle a constaté que, derrière les drames individuels, se répétaient des dysfonctionnements systémiques. Elle a enrichi ses constats des informations dont disposaient l’ATIH et les ARS, à la suite des contrôles que ces agences avaient effectués, et a recueilli une importante documentation afin de proposer des solutions opérationnelles pour éviter la reproduction des accidents.

Lire le : rapport IGAS analyse d’accidents en psychiatrie… (rapport complet 200 pages)

NB : sujet proposé par Fernando…

Des liens également qui peuvent vous intéresser, liés au rapport IGAS : Article du journal Le Monde, Article du journal Le Figaro, Site du Collectif des 39 , Article du journal Quotidien du médecin

L’intempestive : un site et des émissions radio qui décoiffent…

Nous avons découvert, grâce à Sophie KARAVOKYROS, membre du réseau documentaire en santé mentale Ascodocpsy à Marseille,  un site qui propose une série d’émissions radio ( « l’intempestive »), qui ont trait à la psychiatrie.

Voici donc le lien http://www.intempestive.net/folies   

et en bonus, pour vous simplifier la vie, un lien presque direct  / CLIQUEZ ICI 

(il vous faudra comme d’habitude ne pas tenir compte du message «Désolé, impossible d’effectuer l’analyse antivirus de ce fichier » et de vous entêter à cliquer sur « download anyway ») lien presque direct, disions-nous, sur une interview de 3 soignants membres du « collectif des 39 ». Vous en saurez plus sur ceux qui s’organisent pour protester contre le  projet de réforme de la psychiatrie, thème dont nous suivons l’actualité politique depuis plusieurs jours (voir les articles et les liens ci-dessous).